Paris, le 29 septembre 2022 – PAC, cabinet de conseil et d'études de marché IT, publie aujourd'hui huit « PAC RADAR » autour de l'écosystème Microsoft Azure. Ces derniers visent à fournir l'analyse la plus complète du paysage des fournisseurs de services IT autour d’Azure sur deux géographies (Europe, France) et 6 domaines (modernisation des applications, Data & AI...). PAC les évalue sur plus de 50 critères distincts afin de fournir un benchmark complet et indépendant et ainsi aider les entreprises à faire le meilleur choix de fournisseurs pour leur migration vers le cloud et l’utilisation d’Azure. 28 sociétés ont été évaluées, allant des plus grands fournisseurs internationaux : Capgemini, Accenture, CGI, aux principaux acteurs européens comme Inetum, Orange Business Services, Sopra Steria, à des acteurs plus locaux comme Open en France.

L'adoption réussie du cloud est l'un des éléments clés pour les sociétés qui cherchent à mener à bien des projets de transformation digitale, ce qui fait du marché des services cloud l'un des plus dynamiques du secteur IT actuellement. Si les solutions de cloud privé étaient historiquement dominantes, l'adoption du cloud public gagne rapidement en popularité. Selon la dernière enquête "SITSI® CxO Investment Priorities Survey" menée par PAC, 34% des entreprises utilisent déjà des services de cloud public et 32% prévoient de le faire, sous une forme ou une autre, au cours des deux prochaines années.

Le marché du IaaS/PaaS public est dominé par trois géants, Amazon Web Services, Google Cloud Platform et Microsoft Azure. Les modèles de multi-clouds deviennent néanmoins la norme, les entreprises choisissant souvent une combinaison de fournisseurs de cloud pour obtenir les meilleurs services en fonction de leurs besoins spécifiques. Cela signifie qu'il devient de plus en plus important pour les entreprises de pouvoir bien évaluer les capacités de leurs fournisseurs de services informatiques.

Les grandes ESN, les grandes sociétés de conseil et de petits acteurs innovants se sont positionnés pour constituer un écosystème dynamique et diversifié, afin de répondre à une forte demande des entreprises pour de nouveaux services cloud. Sur ce marché, la différenciation est de plus en plus difficile à justifier. Ainsi, ces RADAR permettront aux décideurs des organisations privées et publiques de différencier les offreurs en fonction de leurs investissements dans le recrutement, la formation et le développement de solutions spécifiques et verticalisées.

Microsoft Azure bénéficie actuellement d'une dynamique exceptionnelle en Europe alors que 71% des utilisateurs d‘IaaS/PaaS public utilisent déjà Azure ou prévoient de le faire au cours des 2 prochaines années, selon PAC. Les 8 PAC RADARS évaluent les capacités des sociétés de services IT autour d’Azure. Deux d'entre eux évaluent les capacités en fonction de la géographie adressée (Europe, France), deux en fonction du focus opérationnel (Conseil & intégration de systèmes, Services managés) et quatre en fonction de capacités technologiques spécifiques (Infrastructure & sécurité, Données & IA, Modernisation des applications, Workplace). 28 fournisseurs ont été évalués, chacun dans leurs domaines de compétences.

PAC RADAR AZURE 2022

Un marché à fort potentiel

Avec l’adoption massive du cloud de la part des entreprises françaises, la croissance des besoins en services IT autour d’Azure s’annonce très dynamique.

Pour les ESN, cette croissance pose certains défis, notamment en termes de recrutements, alors qu’une guerre des talents fait rage sur certaines compétences clés (sécurité, données, DevOps...). Elles sont alors amenées à multiplier d’importants programmes de recrutements, de rétention, de formation, ainsi que des partenariats universitaires novateurs afin de pouvoir recruter suffisamment et faire face à la demande. Les ESN investissent aussi massivement afin d’augmenter rapidement leur nombre d’employés certifiés et obtenir des agréments.

Dans ce marché protéiforme du cloud, il est également important de différencier les spécialisations développées par certains fournisseurs de services informatiques sur des domaines comme l'intelligence artificielle, le développement d'applications dédiées à certains marchés verticaux, ou bien le workplace, à travers Microsoft Azure. Les investissements engagés dans le partenariat avec Microsoft constituent de facto un facteur clé de succès pour les ESN.

Plus d'information sur le PAC RADAR " Azure IT Ecosystem in Europe 2022 " : https://www.pac-radar.com/azureitecosystem2022