Top IT trends 2021 - Prévisions de PAC pour le marché des logiciels et des services informatiques

Top IT trends 2021 - Prévisions de PAC pour le marché des logiciels et des services informatiques

L'année 2020 a été clairement marquée par la crise sanitaire de Covid-19 et l’impact économique massif qui en a résulté. Sur le marché informatique, nous avons cependant observé une situation très différenciée selon les pays, les segments de marché, les secteurs et les domaines adressés. Ainsi, alors que les marchés du conseil et de la régie ont considérablement diminué, les services liés au Cloud ont pratiquement conservé leur dynamique de croissance d'avant la crise. D'une part, la crise a créé une énorme pression sur les coûts dans de nombreux secteurs d'activité ; d'autre part, elle a conduit de nombreuses entreprises à accélérer leur transformation numérique.

Cependant, les thèmes de croissance sont restés plus ou moins les mêmes qu’avant la crise. Les principaux moteurs de croissance et de changement sont la transformation vers le Cloud ainsi que l'analytique, l'intelligence artificielle et l'automatisation, soutenues par le développement des modèles agiles et DevOps. Ces leviers sont les « enablers » clés de la transformation numérique qui s'opère principalement dans trois domaines : les processus front-end et l'expérience client (CX, par laquelle la transformation digitale a commencé), le back-office et l'intégration front/back-office, et la convergence IT/OT (Operational Technology). La sécurité reste également un enjeu majeur, avec des challenges de plus en plus nombreux et variés. Les fournisseurs comme les clients ont toutefois du mal à trouver des compétences, en particulier dans des domaines tels que le Cloud, la sécurité, l'IA, l'IoT et l’expérience client et la pénurie de compétences entraîne une hausse, ou du moins une stabilisation, des tarifs. Enfin, l'amélioration de l'efficacité opérationnelle fait toujours partie de l'équation. Alors que les dernières années (2014-2018) ont été marquées par un excellent environnement économique, nous avons déjà constaté un léger ralentissement dans certains secteurs et certains pays en 2019 ; naturellement, la situation de crise actuelle a considérablement renforcé l'importance du sujet.

Quels grands changements seront déclenchés par l'environnement actuel ? Quel en sera leur impact sur les opportunités de croissance ? Avant d'aborder nos dix principales prévisions en matière de tendances pour 2021, permettez-moi de mentionner quelques tendances génériques :

  1. Les projets d'IA, d'automatisation, d'IoT et de CX sont restés à l'ordre du jour des agendas IT, mais uniquement quand ils sont censés produire des résultats concrets, en particulier des améliorations de l'efficacité, et pas seulement à long terme. Les économies de coûts et la résilience sont des objectifs clés, plutôt que d'hypothétiques objectifs de croissance.
  2. La plupart des entreprises mènent ou envisagent de mener de nouveaux projets informatiques, mais avec une approche beaucoup mieux coordonnée, hiérarchisée et arbitrée, impliquant un nombre plus limité de fournisseurs de services informatiques.
  3. Conformément à nos attentes, nous observons une renaissance de l’infogérance s’inscrivant dans une logique de réduction de coûts.
  4. Les stratégies d'externalisation prévoient de plus en plus une approche transformationnelle, par exemple la migration vers le Cloud.
  5. Les entreprises recherchent une nouvelle approche DevOps/agile - un compromis entre innovation et contrôle (contrôle des coûts, gestion des risques).
  6. La pression sur les coûts revient en tête des agendas, favorisant les fournisseurs ayant des réelles capacités de sourcing et d'automatisation, au niveau mondial.

Cela signifie qu'il existe malgré la crise de nombreuses opportunités à saisir sur le marché. Cela ne veut pas dire pour autant que la situation des fournisseurs est facile : les volumes globaux sont plus faibles qu’en 2019, et les clients sont de facto plus prudents, prennent plus de temps à choisir et à décider, et exercent une pression supplémentaire sur les coûts. En outre, la concurrence est encore plus féroce que d'habitude, certains fournisseurs luttant pour leur survie, tandis que d'autres travaillent gratuitement pour établir des relations à long terme avec les clients, en utilisant des employés en inter-contrat. Et le fait que de nombreux pays éprouvent des difficultés à maîtriser la deuxième vague actuelle de Covid-19 incite certainement à la prudence quant aux perspectives pour 2021.

Dans l'ensemble, cependant, nous prévoyons une reprise substantielle en 2021, à partir d'un niveau comparatif faible. Au niveau mondial, nous prévoyons un taux de croissance similaire à celui de 2019 pour les logiciels et les services informatiques ; comme en 2020, il y aura des différences considérables entre les segments (produits et services, secteurs, thèmes, pays et régions). Le Cloud restera le principal moteur de la croissance. Hors SaaS, nous prévoyons que le marché des logiciels (licences et maintenance) sera pratiquement stable en 2021 (-0,4 %), après une baisse significative (-8,2 %) en 2020. En excluant les marchés IaaS/PaaS publics (c'est-à-dire les revenus principalement générés par une poignée d'hyperscalers), nous prévoyons une croissance du marché des services informatiques de 3,2 %, après une baisse de -6 % en 2020.

Examinons maintenant nos prévisions pour 2021. Nous attendons une traction particulière et significative sur les 10 sujets suivants :

  • Les SOC (Security Operation Centers) automatisés - les challenges de cybersécurité devenant la principale source d'intérêt de la C-Suite, attendez-vous à voir se développer les offres et les revenus de SOC automatisés
  • L'IA qui change véritablement la donne sur le marché de la Customer eXperience (CX)
  • Un nouveau style de travail centré sur l'employé et un lieu de travail numérique (Digital Workplace)
  • L’évolution des applications d'entreprise vers le Cloud public
  • La migration massive vers le Cloud public est maintenant en vogue
  • L’infogérance transformationnelle de nouvelle génération
  • Le rééquilibrage des chaînes d'approvisionnement - de l'efficacité à une plus grande résilience
  • Le Secure Access Service Edge (SASE) devient le cyber service incontournable
  • L’automatisation intelligente des usines - plus d'agilité autour de l'efficacité de la production
  • La durabilité et décarbonisation

Dans les prochaines semaines, nous aborderons en détail l’ensemble de ces sujets qui feront les tendances 2021, dans nos blogs PAC (www.sitsi.com).